Indra 69

pakse:

French designers Quentin Vaulot and Goliath Dyèvre want to distribute vitamin D in the form of glowing sunlight pills.
I hope my blog will make you dream and travel !
 ღ Love Pakse ღ

pakse:

French designers Quentin Vaulot and Goliath Dyèvre want to distribute vitamin D in the form of glowing sunlight pills.

I hope my blog will make you dream and travel !

  Love Pakse

(via disaberger)

pakse:

I hope my blog will make you dream and travel !
 ღ Love Pakse ღ

pakse:

I hope my blog will make you dream and travel !

  Love Pakse

(via disaberger)

Chaque année, en Thaïlande, sur le fleuve Mékong près de la frontière avec le Laos des boules de feu jaillissent du fleuve et s’élèvent dans le ciel avant de disparaître. Un phénomène inexpliqué qualifié par certains de « paranormal » qui donne lieu à un festival dans la province de Nong Khai dans le Nord de l’Isan.
Selon la légende, ces boules de feu proviennent du Naga, un serpent mythique qui vit dans l’eau. Plus terre à terre, les scientifiques pensent qu’elles naissent de l’inflammation spontanée du gaz phosphine qui s’échappe du lit du fleuve. Les locaux, eux, préfèrent croire que c’est le serpent Naga qui remonte du fond fleuve à chaque commémoration du Wan Awk Pansa et envoie des boules de lumière pour rendre hommage à Bouddha.

Ce phénomène s’observe en octobre en particulier du côté de Phon Pisai (à l’est de la ville de Nong Khai) et le long de la frontière avec Laos dans les villages de Pak Ngum, Nonxai et Nong Khiet. Le nombre et l’intensité des boules de feu augmentent fortement au moment de la pleine lune. Le  Naga Fireball Festival, dure 2 jours et outre l’observation de ces boules de feu, propose des courses de bateaux, un spectacle sons et lumières et autres festivités.
Cette année, en 2014, le « Naga Fireball Festival » se tiendra les 7 et 8 octobre.

Chaque année, en Thaïlande, sur le fleuve Mékong près de la frontière avec le Laos des boules de feu jaillissent du fleuve et s’élèvent dans le ciel avant de disparaître. Un phénomène inexpliqué qualifié par certains de « paranormal » qui donne lieu à un festival dans la province de Nong Khai dans le Nord de l’Isan.

Selon la légende, ces boules de feu proviennent du Naga, un serpent mythique qui vit dans l’eau. Plus terre à terre, les scientifiques pensent qu’elles naissent de l’inflammation spontanée du gaz phosphine qui s’échappe du lit du fleuve. Les locaux, eux, préfèrent croire que c’est le serpent Naga qui remonte du fond fleuve à chaque commémoration du Wan Awk Pansa et envoie des boules de lumière pour rendre hommage à Bouddha.

Ce phénomène s’observe en octobre en particulier du côté de Phon Pisai (à l’est de la ville de Nong Khai) et le long de la frontière avec Laos dans les villages de Pak Ngum, Nonxai et Nong Khiet. Le nombre et l’intensité des boules de feu augmentent fortement au moment de la pleine lune. Le  Naga Fireball Festival, dure 2 jours et outre l’observation de ces boules de feu, propose des courses de bateaux, un spectacle sons et lumières et autres festivités.

Cette année, en 2014, le « Naga Fireball Festival » se tiendra les 7 et 8 octobre.